30 août 2018

Personnes âgées

Contact: Victoria Secchi

Le vieillissement touche l’organisation psychomotrice de la personne. Des fonctions telles que la marche, l’équilibre, ou encore l’écriture, peuvent s’altérer. L’investissement psychique de ces fonctions peut également être atteinte. La psychomotricité est une thérapie à médiation corporelle visant à restaurer l’harmonie
psychocorporelle de la personne afin qu’elle puisse mieux vivre son corps en lien avec son
environnement.

Par exemple : M. Durand tombe et se casse une jambe. Le kinésithérapeute va l’aider à récupérer la
capacité fonctionnelle de la marche. Malgré la rééducation et de bonnes capacités
musculaires, M. Durand ne marche plus tout seul et limite grandement ses activités. En collaboration avec le kinésithérapeute, le psychomotricien intervient alors pour aider M. Durand à reprendre confiance en lui et à réinvestir la marche dans son quotidien.

Les indications pour la personne âgée sont les suivantes :

– Les troubles de la marche (liés à une chute ou non)
– Le syndrome post-chute
– Les troubles de la mémoire
– Les troubles de l’orientation spatiale et temporelle
– Les troubles anxieux
– La perte d’estime de soi
– La prise en charge post-AVC (hémiplégie, héminégligence, …)
– La maladie de parkinson
– La maladie d’Alzheimer
– L’aide au maintien à domicile
– Les troubles de la conduite alimentaire
– L’accompagnement de fin de vie

–> Pour tout handicap moteur, sensoriel, intellectuel ou relationnel

Ces séances nécessitent une prescription médicale.

error: Content is protected !!